Contactez-nous  Tél : 01 84 23 00 40

Ariane 5 mois aux Philippines pour aider à la reconstruction sociale

Ariane 5 mois aux Philippines pour aider à la reconstruction sociale

URGENCE TYPHON HAYAN-YOLANDA

10 projets pour développer les moyens de subsistance des familles de la communauté des pêcheurs de Tiglawigan (Cadiz) – Ile de Négros – Philippines

Découvrez l'incroyable expérience en reconstruction sociale vécue par Ariane qui est partie 5 mois en mission humanitaire aux Philippines.

Découvrez l’incroyable expérience en reconstruction sociale vécue par Ariane qui est partie 5 mois Découvrez l’incroyable expérience en reconstruction sociale vécue par Ariane qui est partie 5 mois en mission humanitaire aux Philippines.

La Plate-forme Humanitaire et de Solidarité de l’Hérault (Montpellier) et son expérience dans la post-urgence…

Le 8 novembre 2013, le typhon Haiyan-Yolanda, de catégorie 5 supérieure,  le plus puissant et le plus violent depuis des décennies, dévastait les Philippines frappant plus de 10 000 victimes, sans abri, sans approvisionnement de nourriture et d’eau potable et nécessitant un plan d’urgence humanitaire sans précédent.

A l’image des programmes sanitaires, d’aide à la reconstruction sociale de l’habitat et d’accessibilité à l’eau potable réalisés au Sri Lanka, lors du tsunami en 2004 et en Haïti après le séisme en 2010, la Plate-forme Humanitaire et de Solidarité (34 Montpellier) a engagé avec le soutien financier du Conseil Départemental de l’Hérault un programme de post-urgence, auprès des populations sinistrées de l’Ile de  Negros, visant à améliorer les moyens de subsistance des familles de la communauté de pêcheurs de Tiglawigan par l’introduction de nouvelles sources de revenus.

Notre programme a visé la création d’un contexte communautaire permettant non seulement la reconstruction sociale, mais aussi l’implication de tous les acteurs, pêcheurs et mères de famille, artisans et élus de la communauté en valorisant  et en mutualisant leur spécificité et leur complémentarité.

Pour relancer l’économie et après une étude d’évaluation des besoins réels des familles, dix projets ont été établis par la plateforme Humanitaire et de Solidarité de l’Hérault.

Gestion de projets de développement à la reconstruction sociale

Les projets consistent pour la plupart en l’ouverture de commerces spécialisés, qui bénéficient petit à petit aux familles : couturiers, charpentiers, coiffeurs, vendeurs de plats cuisinés, revendeurs, réparateurs de moteurs, épicerie de rues (sari-sari), éleveurs de porcs.

Redonner un bateau aux pêcheurs a été l’une des grandes priorités du programme, car c’est la première source de revenu de la plupart des familles : 33 bateaux dotés de matériels et filets de pêche ont été mis à flot,  reconstruits par et pour les pêcheurs de Tiglawigan.

En ma qualité de Directrice de la Plateforme Humanitaire et de Solidarité de l’Hérault depuis 8 ans, j’ai souhaité renforcer ma fonction au sein de ce collectif humanitaire et opérateur du Département de l’Hérault, en suivant en 2013, la formation « Chef de Projet et de Développement » (C.P), dispensée par l’Institut de Coopération Internationale à Paris.

Cette volonté a été motivée non seulement par un souci de perfectionnement de mes  compétences acquises sur le tas dans le domaine de la solidarité internationale, mais aussi et surtout, afin de renforcer le rôle que mène la Plate-forme Humanitaire et de Solidarité de l’Hérault depuis 17 ans , en matière de gestion et de coordination  d’actions et missions humanitaires auprès des acteurs et interlocuteurs internationaux.

La solidarité internationale comme enjeu d’ouverture au monde, tel que le conçoit l’Institut de Coopération Internationale,  est un acte humaniste majeur qui a motivé ma candidature pour entreprendre cette formation CP, car elle a représenté pour mon parcours professionnel et personnel, une excellente opportunité pour me permettre d’acquérir des savoirs dans la mise en œuvre de systèmes d’entraide, d’assistance et de secours d’urgence , ce qui me confère aujourd’hui une solide expérience en matière de pilotage d’actions de solidarité.

Ariane a suivi la formation « Chef de Projet et de Développement » (C.P), dispensée par l’Institut de Coopération Internationale à Paris pour aider à la reconstruction sociale du pays.

Ariane a suivi la formation « Chef de Projet et de Développement » (C.P), dispensée par l’Institut de Coopération Internationale à Paris pour aider à la reconstruction sociale du pays.

La reconstruction sociale a été au coeur de l'expérience humanitaire réalisée par Ariane aux Philippines

La reconstruction sociale a été au coeur de l’expérience humanitaire réalisée par Ariane aux Philippines

Comment une mission humanitaire peut aider à la la reconstruction sociale d'un pays

Comment une mission humanitaire peut aider à la la reconstruction sociale d’un pays