stage humanitaire avec les enfants : Jimmy et Gabriella nous donnent leurs impressions après 1 mois de terrain

stage humanitaire avec les enfants : Jimmy et Gabriella nous donnent leurs impressions après 1 mois de terrain

Jimmy : « Le premier mois n’est pas encore bouclé mais on passe de très bons moments au sein des organisations Terre des Enfants du Vaucluse, Terre des Enfants du Gard et le lycée français de Tamatave. Les enseignants et les directrices des 2 associations nous donnent leur entière confiance par rapport à l’organisation des journées, même s’il est vrai que parfois la pédagogie est difficile car pour la plupart des enfants c’est leur première année de scolarisation, et ils sont en grande difficulté, surtout en français. Leur inculquer des notions de français est un défi assez relevé mais on ne baisse pas les bras et on donne le maximum car on ressent en eux cette envie d’apprendre. Par exemple la plupart des enfants dont nous nous occupons se lèvent aux aurores et parcourent des kilomètres à pied pour se rendre dans leurs centres d’apprentissage respectifs (parfois ils arrivent 10 voir 20 minutes avant leur enseignant !).»

Stage humanitaire avec les enfants, un défi épanouissant

Gabriella : « Hier nous avons clôturé notre premier mois de stage humanitaire avec les enfants. Tout se passe très bien, la colocation, la santé, et même moralement ! Je suis vraiment contente de ce stage qui m’apporte beaucoup humainement.

Nous devons préparer une mise en scène pour le 14 mars et un spectacle pour notre fête de départ ça risque d’être un peu dur mais tout le monde compte sur nous donc si on s’y met tous, il n’y a pas de raison qu’on y arrive pas…

Avec Jimmy nous avons la chance de travailler avec 2 classes (CM1 et CM2) du lycée français qui sont en jumelage avec Terre des enfants du Vaucluse mais aussi d’entraîner une des équipes de foot (les 8/10ans) le samedi matin, Dorian y participe aussi. Ce stage confirme mon souhait de travailler avec des enfants car cela l’épanouie beaucoup. »

Pour aller plus loin :

Programme d’insertion professionnelle des jeunes par l’Action Humanitaire

Se reconvertir dans l’humanitaire ?

Quelle formation, quels parcours pour travailler dans l’humanitaire, la coopération ?

Une formation… Puis une mission ou un stage sur le terrain !

Partagez cet articleShare on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone